111. Qui est le plus Fort ?


Extrait du livre intitulé : "Confidence de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles"


Extraits des messages donnés par Jésus à Monseigneur Don Ottavio Michelini.
A commander aux Editions de Parvis : www.parvis.ch


Mon fils, écris, Je suis Jésus qui entends continuer l'entretient sur les faits et les chaos de l'heure présente, en me référant à l'humanité, mais particulièrement à mon Eglise.
Dans les derniers messages, Je t'ai dit comment et avec quelles armes le monde invisible des démons réussi à asservir Eglise et peuples, et maintenant Je préviens l'objection de beaucoup qui, les choses étant ce qu'elles sont, se demandent: « Alors, qui est le plus fort ? » Tu sais déjà qui est le plus fort, mais ils sont peu nombreux à le savoir. Voilà donc le pourquoi de ces messages: Pour que soit faite la Lumière là où sont les ténèbres et que soit enlevé le voile recouvrant les yeux des hommes, irréfléchis et abouliques, qui ont fait si peu usage de la lumière de la raison et encore moins de la lumière de la foi, éteinte même avant de se développer.
Ainsi n'ont-ils pas pu se rendre compte des grandes et sublimes réalités dans lesquelles ils sont plongés et dont ils n'ont pas su tirer profit.

Ils ont cherché partout mais... ils n'ont pas regardé à l'intérieur.

C'est comme quelqu'un de traqué qui réussit à échapper à ceux qui sont à ses trousses; affamé et fatigué, il parvient à une grande maison où il se réfugie. Sans doute, il a momentanément échappé à ses ennemis, mais il est maintenant tiraillé par la faim et la soif. Et il cherche alors partout sans rien trouver à manger ni à boire, de sorte que sa situation devient précaire, car s'il sort il est poursuivi, et s'il reste dedans c'est la faim... Pourtant il a cherché partout, sauf dans l'office rempli de provisions !
Il en est ainsi des hommes et des peuples de ce siècle incrédule. Ils ont cherché et fouillé partout pour chercher une solution à leurs problèmes; ils ont cherché et fouillé dans les idéologies politiques, dans la science, dans de nouvelles philosophies, dans les plaisirs, dans les révolutions et même dans les guerres, mais ils n'ont rien trouvé ! Ils n'ont pas regardé à l'intérieur de l'unique pièce de leur refuge terrestre, celle du surnaturel, véritable office rempli de tout bien capable d'apaiser la faim et la soif qui les tiraillent intérieurement.
Que de découvertes, que de trouvailles et d'inventions ! Mais, malheureusement, ils n'ont pas découvert le surnaturel, là seulement où ils pouvaient puiser tout ce qui est nécessaire pour satisfaire leurs grandes aspirations de bonheur, de vraie liberté, de justice et d'amour. Peuples et individus ont cherché la lumière et ils se sont au contraire enfoncés dans les ténèbres toujours plus obscures.
Peuples et Eglise sont aujourd'hui enveloppés par les ténèbres très denses de la jalousie et de la peur. Ils ont cherché l'amour et ils ont trouvé la haine. Ils ont cherché la justice et ils doivent subir la vexation des plus sombres injustices...
Dans leur orgueil, ils croyaient tenir en main la clé magique du bonheur et, au contraire, ils s'aperçoivent qu'ils sont plongés dans le mécontentement et le malheur.
C'est ce qu'il est advenu aux générations de XX ème siècle qui ont prétendu mettre à l'écart Dieu omnipotent, omniscient, omniprésent, et non seulement le mettre à l'écart mais pouvoir impunément le supplanter en s'opposant directement à Lui, en le raillant et en s'associant avec les ligues des Sans-Dieu.

Dans la purification sera impliquée l'humanité entière.

Il faut vraiment être aveugle pour ne pas reconnaître dans ce grandiose mouvement marxiste-matérialiste une prise de position, semblable à celle qui eut lieu à l'aube des temps entre les puissances obscures des ténèbres et celles de la Lumière !
C'est pourquoi, mon fils, J'ai pu te dire précédemment que l'heure de la purification sera telle qu'elle n'a pas d'équivalent dans l'histoire de l'humanité. Dans le conflit toujours en cours entre les anges noirs de la rébellion et ceux de la Lumière, fidèles à Dieu, sera impliquée l'humanité entière, non seulement l'humanité vivant sur la terre, mais "toute" l'humanité, celle sauvée en paradis ou perdue en enfer.
Mon fils, nous sommes au faîte de la plus grande crise et tandis que les apparences te font voir le "nec plus ultra" de la civilisation et du progrès, la réalité est bien différente.
En d'autres occasions, mon fils, Je t'ai dit que si Je te faisais voir ce qui se trouve derrière la façade de mon Eglise, tu en mourrais à l'instant. Aujourd'hui, J'ajoute que si je te faisais voir ce qui se cache derrière le rideau du monde, également tu ne pourrais survivre un seul instant.
Je te répète que la gigantesque et monstrueuse tromperie, perpétrée par Satan au détriment de l'humanité contemporaine, n'a pas de précédent. Seul l'immense nuage de mal qui la recouvre l'empêche de se rendre compte de cette tragique réalité...
Mon fils, tu vois et comprends les effets de l'orgueil "radix omnium malorum" et tu vois également quelle vérité contiennent les paroles de l'Esprit-Saint. Aussi prie pour approfondir en toi l'humilité "radix omnium bonorum".
Je te bénis fils, et avec toi Je bénis tous ceux qui marchent devant Dieu en humilité d'esprit. En vérité, en vérité Je te le dis, ceux-là verront Dieu.

(15 novembre 1978)